Il faut activer le téléchargement des images dans votre navigateur

|Accueil|

|Parutions antérieures|

Jeudi 3 mai 2012

Grève de salaire ?

Selon notre dernière compilation (3 mai 2012), exactement 100 enseignantEs ont participé à la grève de salaire le 1er mai, donnant un total de 11 214 $, dont 2836 $ à l’AÉCS et 8378 $ à la Fondation du Cégep. Il faut ajouter à ces sommes les 3000 $ que verse le SPECS-CSN et les 3000 $ que verse la Fondation. Les dons ont été transmis et les mesures d’aide se mettent en branle. Des enseignantEs ont en outre pris l'initiative d'apporter des paniers d'épicerie à la banque alimentaire de l'AÉCS. Merci mille fois à tous ceux et celles qui ont participé !

Création d’un forum pédagogique post-grève

Le SPECS-CSN ouvre avec l’aide du Service des communications un forum électronique où les enseignantEs pourront échanger sur les mille et une problématiques pédagogiques qui se présenteront immanquablement au retour de la grève (accommodement particuliers d'étudiantEs, horaires comprimés, équité des évaluations, atmosphère de classe, etc.). Ce forum est maintenant accessible sur l’intranet du Cégep sous l’onglet « communauté enseignantes/enseignants ». Par souci de confidentialité, nous vous demandons de dénominaliser vos interventions : ne nommez pas vos étudiantEs, collègues, etc. La modération est assurée par Julie Dionne (Mathématiques, trésorière du SPECS-CSN) et Philippe Langlois (Philosophie, secrétaire). Pour toute suggestion sur le forum, écrivez à l’un ou l’autre des deux modérateurs.

Réunion d’information syndicale au Delta

Une réunion d’informations et d’échanges a eu lieu hier soir (mercredi 2 mai) à l’hôtel Delta. La salle était comble (quelques cent cinquante enseignantEs).

I.

Nous avons d’abord discuté d’un scénario de calendrier de reprise advenant le cas où la grève étudiante ne soit pas reconduite aujourd’hui. À la suite de cette discussion, Pierre Lefaivre (directeur de l’organisation scolaire) et Réjean Bergeron (directeur des études) sont venus répondre aux questions des membres.

Cette discussion était importante dans la mesure où elle permettait de donner aujourd’hui aux étudiantEs réunis en assemblée l’heure juste sur la question.

Notez ainsi que s'il y a retour en classe le 7 mai, une assemblée générale extraordinaire du SPECS-CSN aura lieu mercredi soir prochain, le 9 mai, pour statuer sur une proposition allant en ce sens.

II.

Comme il est indiqué dans le compte rendu, les dernières minutes de la réunion ont permis au président du SPECS-CSN Steve McKay de faire un retour sur l'assemblée générale étudiante du 26 avril et l’accrochage auquel il a été impliqué.

Steve McKay a ainsi rappelé que l’AÉCS invite l’exécutif syndical et les enseignantEs depuis le début du conflit à agir comme observateur dans les AG, à donner des informations (calendrier, etc.), à faire partie du service d’ordre.

Faisant partie du service d’ordre le 26 avril dernier, M. McKay a servi un deuxième avertissement à un étudiant qui chahutait, ce qui selon les règles que s’est donnée l’assemblée équivaut à une expulsion. L’étudiant a alors insulté M. McKay, lequel s’est tourné vers le président de l’assemblée afin qu’il procède à l’expulsion. L’étudiant s’est levé et a avancé vers M. McKay ; les deux se sont toisés ; un étudiant ainsi qu’un enseignant se sont levés pour calmer le jeu. L’étudiant expulsé est sorti, accompagné de son collègue étudiant. Quant à M. McKay, avant de quitter l’assemblée de son propre chef, il est allé au micro s’excuser de l’incident auprès de l’assemblée.

[Lire le compte rendu de cette rencontre
pour plus de détails
]

Rectification sur une publication antérieure

Dans notre livraison du 26 avril, nous avons fait une erreur dans la présentation des propositions adoptées à l’assemblée générale du 24 avril. Ainsi, il fallait lire que la Déclaration des professeurs et des professeures du Cégep de Sherbrooke contre la judiciarisation de la grève étudiante et pour un règlement du conflit était composée de deux résolutions distinctes (correction ci-dessous). Nous nous excusons de cette erreur.

Première résolution

« Nous, professeurs et professeures du Cégep de Sherbrooke :

  • condamnons fermement la répression judiciaire des processus démocratiques ;

  • déclarons qu’un retour en classe forcé par les tribunaux ne saura réunir les conditions nécessaires pour enseigner et maintenir un climat de solidarité dans la communauté collégiale ;

  • exhortons les pouvoirs politique et judiciaire à reconnaître la souveraineté et la légitimité des associations étudiantes et à convenir que seule une décision prise en assemblée générale pourra garantir un retour en classe harmonieux. »

Deuxième résolution :

« Nous, professeurs et professeures du Cégep de Sherbrooke, réclamons du gouvernement du Québec un moratoire sur la hausse des droits de scolarité et la tenue d’États généraux sur l’éducation postsecondaire réunissant l’ensemble des acteurs du monde de l’éducation et discutant, entre autres, des modalités alternatives de financement des universités. »

Rappel aux déléguéEs CADES

Ne pas oublier : les personnes qui ont été choisies déléguées CADES pour l'année 2012-2013, veuillez l'indiquer sur votre fiche de contraintes à l'horaire.

Dans le cas où le choix n'est pas encore fait dans votre département, il est encore temps de le faire. Quoiqu'il en soit, s'il vous plaît, aviser le syndicat.

Lectures suggérées

Revoir notamment la lutte étudiante sous l'oeil de La Tribune : Consultez notre dossier de presse

Poste téléphonique 5330 - specsCSN@CegepSherbrooke.qc.ca

Rédaction: Philippe Langlois et Steve Mc Kay
Secrétariat: Luc Loignon